Bienvenue dans Thales AVS France

Depuis le 1er janvier, les 4 sociétés TAV, TED, TTS, TLCD ne forment plus qu’une : Thales AVS France. Le Comité Central d’Entreprise (CCE) comporte désormais des représentants des différentes entités françaises, réalisant :

♦ Des équipements de bord tels que calculateurs, navigation, commandes de vol pour avions et hélicoptères à Mérignac, Toulouse, Valence, Vendôme, La Brelandière à Châtellerault. Le CSC à Châ- tellerault assure la maintenance.

♦ Des équipements d’Entrainement et de Simulation (simulateurs hélicoptères, véhicules terrestres, centrales nucléaires) à Cergy.

♦ Des Sous-Systèmes d'Imagerie et d'Hyperfréquences (tubes électroniques pour les satellites, la recherche et l’imagerie médicale) à Vélizy, Moirans, Thonon.

♦ Des écrans et des valves de projection destinés aux systèmes de visualisation aéronautique (LCD Moirans).

La CFDT, la seule de toutes les organisations syndicales à être présente sur les 11 sites AVS, s’est organisée en collectif, elle est représentée par 5 délégués syndicaux centraux assistés des délégués syndicaux d’établissement et des élus que vous rencontrez au quotidien. Les délégués syndicaux centraux, représentatifs des différents bassins d’emploi, sont en charge des négociations. Dans un premier temps, un accord Groupe maintient les statuts des anciennes sociétés pendant 16 mois, le temps de négocier les nouveaux accords pour l’ensemble des 7000 salariés AVS.

 

Les négociations à venir

Deux niveaux de négociation sont prévus :

♦ Au niveau du Groupe, il s’agit ⇒ de fixer les conditions Groupe de la mobilité interne, le droit Syndical, ⇒ d’harmoniser les conditions de déplacements précisées dans le cadre de la convention de dé- placements, ⇒ d’examiner, sur la base de l’accord cadre Groupe sur le temps de travail signé le 5 juillet 2000, le cadre des dispositions relatives à la durée du travail applicable à l’ensemble des sociétés du Groupe.

♦ Au niveau AVS FRANCE : harmoniser les statuts concernant notamment les thèmes relatifs à l’égalité entre les femmes et les hommes, au télétravail, à l’organisation du travail atypique et à la composition du CCE.

 

Des élections en novembre

Les ordonnances Macron obligent les sociétés, dont AVS, à mettre en place des CSE (Comité Social et Economique), regroupant les compétences actuelles des CE, CHSCT et DP ; la loi interdit de conserver par accord les instances séparées. Un choix radical, sans possibilité de négocier la forme des IRP au plus près de la réalité de l’entreprise ! Des élections auront donc lieu en novembre 2018 dans les 11 établissements AVS. Les 11 CSE éliront ensuite les membres du CSE central en remplacement du Comité Central d’Entreprise existant jusqu’à cette échéance.

 

Vos représentants CFDT

Délégués syndicaux centraux :

Stéphane JUBAULT (Vendôme) Jean Louis ARAIGNON (Cergy) Fabrice JOURDAN (Moirans) Julien KLOTZ (Toulouse) Richard MIRAUX (Mérignac)

 

Comité Central d’Entreprise (titulaires) :

Oanh LE (Toulouse) secrétaire Jean-François DUBERNET (Mérignac) Jean-François GOMME (Mérignac) Yohann BRUNETEAU (Châtellerault Brelandière) Sami RAHAL (Toulouse) Etienne WILD (Valence) Hugues DEVAUX (Valence) Pascal TAPHANEL (Vélizy) Carlos Manuel ANTUNES (Thonon) Philippe DELERCE (Thonon) Eric LOBJOIS (Cergy) Christian LAFARGUE (Cergy)

Sylvie LEBOURGEOIS-BARRE (Vendôme), représentante syndicale

 

Le calendrier des prochaines réunions

♦ 15, 24 et 31 Janvier 2018 : Négociation Annuelle Obligatoire

♦ 25/01/2018 : 1ère réunion du nouveau CCE