Compte-rendu du Comité d’Etablissement du 21/04/2017

Thales Avionics Toulouse

Le site poursuit sa décroissance…

Après une baisse d’effectif nette de 45 salarié.es sur l’année 2016, la décroissance des effectifs (hors expatrié.es et salarié.es de l’IFE Roissy qui étaient jusqu’à lors rattachés au site de Vélizy, maintenant fermé) se poursuit sur le site de Toulouse. L’objectif fixé dans le MYB n’a pas changé :     -30 Equivalent Temps Plein (dont 20 dans l’équipe FMS).

Il s’agit d’un chiffre « net », car il y a par ailleurs toujours des embauches (13 créations et 8 remplacements depuis le 1er janvier, dont 5 embauches externes, 7 mobilités Thales, 9 mobilités internes). Il y a par ailleurs 10 postes ouverts, dont 4 dans le domaine logiciel. Concernant les départs, une quinzaine a déjà été actée depuis le début d’année. La réunion de la commission Economique centrale du mois de mai permettra de surveiller cette évolution.

CFDT : Nous sommes satisfaits que cette évolution se produise sans heurts même si nous aurions aimé un plan d’accompagnement formel, et restons vigilants pour cette année. N’hésitez pas à nous faire remonter vos difficultés !

 

… et se transforme, avec Strada Toulouse / Toulouse 2020 :

Le plan STRADA (STRAtégie de Développement de l’Avionique) est un plan de transformation décliné sur tous les sites. Fin 2016 a été lancée par le nouveau Directeur du site, Laurent Lenoir, une phase de réflexion avec des représentants de toutes les entités du site. Après une analyse de notre situation, un fil rouge a identifié : l’avion connecté ; et 4 thématiques se sont dégagées :

-          Agilité dans l’innovation (dans le travail technique, mais également dans l’organisation) ;

-          Style de vie connecté, interactif et convivial (avec de nouveaux espaces de travail et de détente : 2 web cafés, une conciergerie…) ;

-          Les nouveaux services (impliquant le marketing, la politique produit, les services support) ;

-          A destination des visiteurs : être le site de « l’avion connecté ».

Après accord de la Direction Générale, ce plan va se déployer progressivement : transformation des salles de réunion en salles e-Obeya, mise en place d’espaces de convivialité, nouveaux services… Les salarié.es vont être impliqués, à commencer par des 13-14 dès les mois de mai-juin.

CFDT : Cette volonté d’investissement est plutôt positive car elle devrait amener une nouvelle dynamique pour notre site. Nous veillerons à accompagner cette évolution dans notre rôle de partenaire social.

 

Bilan de l’emploi des personnes en situation de handicap :

Seulement 2% des salarié.es du site étaient reconnus handicapé.es en 2009. Nous sommes aujourd’hui à 5,89%. En ajoutant les points de « bonus », nous passons au-dessus de la barre des 6% fixés par la loi. Au-delà de cette belle progression, il est constaté un changement de mentalité des salarié.es du site vis-à-vis du handicap.

Par ailleurs, le site était en 2016 à 58% des objectifs pour être « handi-accueillant ». Le seuil des 60% sur ses 14 thématiques fixé pour obtenir le label devrait être franchi en 2017.

CFDT : Nous saluons ce bon bilan, résultant d’un travail persévérant des Ressources Humaines et de la Commission Handicap sur cet objectif que nous partageons.

La gestion des Activités Sociales du CE

Construction du budget 2017 du Comité d’Etablissement :

Au début de chaque année, les responsables des sections et commissions du CE sont reçus par le bureau du CE pour présenter le bilan de l’année « n-1 » et les leurs propositions d’activités (et demandes de budgets associées) pour l’année « n ». Toutes ces informations sont utilisées pour construire le budget du CE de l’année « n » et sont disponibles sur le site du CE :

http://www.cethalestoulouse.com/Menu/Decouvrez-votre-CE/Role-et-mission-du-CE/Bilans-et-previsions-budgetaires/p-246.html.

En 2017, la dotation du CE versée par l’entreprise devrait être plutôt stable, la baisse des effectifs de Thales Avionics et Thales Services étant compensée par une augmentation de la masse salariale de 2,5% et le rattachement des salariés IFE de Roissy et d’expatriés au site de Toulouse. En conséquence, nous avons proposé de maintenir les mêmes niveaux de prestations qu’en 2016 et de répondre favorablement à toutes les demandes de budget des sections et commissions du CE.

CFDT : Le budget du CE est élaboré de manière rigoureuse, en concertation et en toute transparence, dans le but d’apporter les meilleures prestations possibles aux salarié.es de notre site.

 

Opération exceptionnelle pour utiliser l’excédent 2016 :

Le Bilan financier 2016 a été certifié par un Expert-Comptable et voté en CE. Ces documents sont disponibles sur le site du CE (Plaquette_2016 et Rapport Gestion du Trésorier2016) :

http://www.cethalestoulouse.com/Menu/Decouvrez-votre-CE/Role-et-mission-du-CE/Bilans-et-previsions-budgetaires/p-246.html.

Le résultat budgétaire 2016 du CE est excédentaire de 115K€ pour un budget définitif de 2 588 K€.

Conformément à notre engagement, l’équipe CFDT en charge du CE propose de redistribuer les excédents aux salarié.es, cette année sous forme d’une tablette du type Samsung Galaxy Tab A6 10’’. Si vous n’êtes pas intéressé par la tablette, le CE vous propose à la place des Chèques Vacances pour un montant dépendant de votre Quotient Familial. Vous allez recevoir prochainement une invitation du CE par mail pour faire ce choix.

Lors du vote sur cette proposition, la CFDT a voté pour, la CGT contre, la CFE-CGC s’est abstenue.

CFDT : Nous tenons nos engagements et redistribuons les excédents aux salariés.

 

Fonctionnement interne du CE :

Le poste de Trésorier Adjoint : dans un souci de transparence dans la gestion des activités sociales du CE, la CFDT – majoritaire – a pour habitude de proposer la place de Trésorier Adjoint à un.e élu.e d’une autre organisation syndicale. Lors des échanges qui ont eu lieu après les élections professionnelles, nous n’avons pas réussi à nous mettre d’accord sur la personne qui viendrait compléter le Bureau du CE de façon constructive. En conséquence, le poste a été attribué à une personne de la CFDT. Ce qui n’empêche pas d’échanger les informations en toute transparence avec tou.tes les élu.es lors des réunions préparatoires et les réunions de CE.

 

Charge de travail et remplacement d’une salariée du CE : chaque année, nous mettons en place de nouvelles activités au CE. Ces activités génèrent des charges complémentaires qui sont absorbées par le personnel du CE grâce à leur motivation, à leur polyvalence et à une gestion efficace du travail. Par exemple, nous prévoyons pour les années à venir des missions d’enquête de satisfaction auprès des salarié.es, et de développement de partenariats avec des entreprises pour offrir des réductions aux salarié.es. Dans ce cadre, nous avons décidé de remplacer la salariée du CE partant à la retraite fin 2017, par une embauche extérieure.

Sur cette proposition, la CFDT a voté pour, la CGT était favorable, la CFE-CGC ne s’est pas exprimée.

CFDT : Nous renouvelons nos remerciements au personnel du CE et l’ensemble des bénévoles qui mettent quotidiennement tout en œuvre pour offrir aux salarié.es un très grand choix de prestations de qualité.